25/12/2007

PARCS ZOOLOGIQUES EN INFRACTIONS BELGIQUE...

Le Service Bien-être animal s'attaque aux infractions dans les parcs zoologiques


Durant cette annee 2007, le Service Bien-être animal et CITES du Service Public Fédéral de la Santé publique, Securité de la Chaine alimentaire et Environnement a effectue 17 contrôles dans des parcs zoologiques.

Il s'est avéré que tous les parcs zoologiques n’étaient pas en ordre avec les prescriptions pour le bien-être des animaux.  Huit avertissements et un pv ont été dressés.  Le Service Bien-être animal suit la situation dans les parcs zoologiques afin d'assurer le respect de la législation.

dyn001_original_250_191_gif_2804_a2836c1dde442b72b92adc6da7203d57Dans notre pays, les parcs zoologiques doivent répondre à des conditions d'agrément strictes comprenant notamment des exigences détaillées pour l'hébergement, les conditions de vie et les soins aux animaux.  Surtout les dimensions minimales exigées pour les enclos forcent les parcs zoologiques à réaliser beaucoup d'aménagements, aussi bien au niveau de l'infrastructure que des espèces détenues.  En concertation avec la Commission des Parcs zoologiques, le Service Bien-être animal a conclu avec tous les parcs zoologiques des accords précis et des plannings d’aménagements.  Depuis lors, le Service suit le respect de ces accords de près.

Lors des 17 contrôles approfondis que le Service Bien-être animal a effectué cette année, il s'est avéré que tous les parcs zoologiques n’ont pas respecté l'ensemble des accords conclus.  Dès lors, ils ont reçu, selon le cas, un avertissement officiel ou un pv imposant des mesures et des délais pour rémédier aux infractions. 

L'année prochaine, le Service Bien-être animal et la Commission des Parcs zoologiques continueront à suivre de près le respect des accords conclus et les mesures imposées.  S'il est constaté qu'un parc zoologique ne les respecte pas, le responsable risque une amende ou une poursuite judiciaire.  Dans le cas le plus grave, le parc zoologique peut être fermé au public en partie ou même complètement.

La législation belge pour les parcs zoologiques est considérée comme un exemple en Europe.  Depuis 1998 elle impose des conditions d'agrément pour la détention des animaux dans des parcs zoologiques.  Durant les années suivantes, ces conditions ont été complétées par des normes minimales très spécifiques par espèces établies pour les mammifères (1999), les oiseaux (2000) et les reptiles (2004).  Depuis l'entrée en vigueur de la législation, le Service Bien-être animal a reçu 43 demandes d'agrément.  22 parcs zoologiques ont déjà été agréés officiellement.

Information issue du SPF Santé Publique, Bien-être animalier et CITES.patte09Ercé.

Les commentaires sont fermés.