28/11/2007

FOURRURES, E.U. = Belgique, Ouf !

Les ministres européens de l'Agriculture approuvent à l'unanimité l'interdiction de l'UE sur la fourrure de chiens et de chats

"C'est un geste fort marqué envers à la Chine et les autres pays où l'on se livre à des abattages cruels de chiens et de chats pour leur fourrure".

Toutes les Associations de Protection Animalières et la S.R.P.A. Charleroi, poussent un ouf de soulagement avec ''Gaïa''.
spaParisFourrurechat1


Aujourd'hui, le Conseil européen des ministres de l'Agriculture a approuvé le règlement qui interdit le commerce, l'importation et l'exportation de fourrure et autres produits dérivés de fourrure de chiens et de chats dans l'Union Européenne. L'organisation de défense des droits des animaux GAIA, qui a mené plusieurs actions en faveur de cette interdiction, se réjouit. Le président de GAIA Michel Vandenbosch: "L'Europe a aujourd'hui posé un geste fort envers la Chine et les autres pays où l'on se livre à des abattages cruels de chiens et de chats pour leur fourrure."

Pour rappel: en novembre de l'an dernier le Parlement belge a approuvé une interdiction analogue à la suite d'actions, notamment de GAIA. L'interdiction européenne sera d'application à partir du 31 décembre 2008.

L'Europe emboîte le pas à la Belgique
Quelques jours après le vote unanime du Parlement belge en faveur d'une interdiction du commerce de fourrure de chats et de chiens en novembre de l'an dernier, la Commission Européenne a proposé l'introduction d'une interdiction identique dans toute l'UE. Le 19 juin, le Parlement Européen a approuvé cette proposition, moyennant quelques amendements. Aujourd'hui, le règlement a été approuvé à l'unanimité par le Conseil européen des ministres de l'Agriculture.

La nouvelle loi oblige les états membres à informer la Commission Européenne sur les mesures à prendre pour appliquer ce règlement. Les états membres doivent également communiquer à la Commission les sanctions à proclamer en cas d'infraction à l'interdiction.

Une exception cependant pour la taxidermie
La Commission peut autoriser une exception à des fins éducatives (musées) et pour la taxidermie (animaux empaillés).

La fourrure de chats et de chiens en Belgique
C'est surtout en Chine mais aussi dans d'autres pays asiatiques que chaque année, plus de deux millions de chiens et de chats sont abattus pour leur fourrure. Les animaux sont capturés ou élevés dans des conditions extrêmement pénibles et sont souvent écorchés vifs. La majorité de cette fourrure s'exporte en Amérique du Nord et en Europe. Les Etats-Unis ont déjà adopté une interdiction similaire en novembre 1999. Les peaux sont non seulement traitées pour l'habillement mais aussi pour des jouets, des jouets pour chats et des couvertures anti-rhumatismes. Comme la fourrure de chats et de chiens s'avère relativement peu coûteuse, on l'utilise aussi pour l'habillage de fourrure de figurines, de poupées et de faux animaux,chiens et chats décoratifs...

Diffusez ce message le plus possible et surtout, S.V.P. n'achetez plus jamais de fourrure !

Merci pour Eux.

Ercé.

Commentaires

OUI OUI moi JAMAIS eux de fourrure SAUF vivant
mes chats mes chiens mes amours quoi
Bonne soirée

Écrit par : Lècia | 28/11/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.