02/06/2007

ANIMAUX DE CIRQUE... QU'EN EST-IL ? (2).

LES CIRQUES... ALLEMAGNE & BELGIQUE ! Suite.POUR L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE ANIMAL (suite & fin).CE QU'IL EN EST EN ALLEMAGNE & EN BELGIQUE... Allemagne - L’Etat fédéral de Hessen a déposé une demande au parlement fédéral pour une interdiction de captivité pour les singes, les ours et les éléphants dans les cirques. Cette demande a été traitée par la commission pour l’agriculture fin septembre 2003. L’Etat de Bavière a déposé une demande d’interdiction de captivité des animaux sauvages (en particulier les signes, ours et éléphants) dans les cirques et a demandé, tout comme Hessen, l’introduction d’un registre central des cirques. L’Etat de Schleswig-Holstein a déposé une demande pour faire la liste des animaux qu’on peut garder en captivité dans des cirques. Récemment, la commission pour l’agriculture a recommandé au parlement la proposition de la Bavière. Le 17 octobre 2003, le parlement a accepté les recommandations de la commission. Il est maintenant du devoir du Ministère pour la Protection du consommateur, l’alimentation et l’agriculture de travailler sur un projet de décret. (Source : Menschen für Tierrechte). Belgique - CE N'EST PAS TRITE, VOYEZ CE QUI SUIT ! (2004 & 2005, ensuite...)12/09/2005 - Communiqué de presse (GAIA - Animaux en péril) - Le nouvel AR bien–être des animaux de cirque, publié au Moniteur Belge, entrera en vigueur le 1er décembre.28/07/2005 - Communiqué de presse commun de Rudy Demotte, Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique de l'Association des directeurs de cirques belges représentée par les Cirques Bouglione, Monelly et Malter et de la Protection animale représentée par les organisations Gaia et Animaux en péril : "Arrêté royal visant à garantir le bien-être des animaux utilisés dans les cirques ou les expositions itinérantes pour l'amusement du public" 18/05/2005 (BELGA)- Demotte retire sa directive sur les animaux de cirque (GvA/BvL) -Le ministre en charge du Bien-être animal, Rudy Demotte (PS), a retiré mardi son propre Arrêté Royal qui interdisait les animaux sauvages dans les cirques. En juillet dernier, Rudy Demotte avait pris un Arrêté Royal interdisant la présence d'animaux sauvages dans les cirques se produisant en Belgique, en application de la loi de 1986 sur la protection des animaux. En agissant ainsi, M. Demotte avait supprimé les exceptions légales prévues pour les cirques. Et, une telle suppression ne pouvait se faire que par le parlement. Début août, le Conseil d'Etat a suspendu l'AR, sur base d'une requête introduite par Alexandre Bouglione et l'asbl European Circus Festival. Le Conseil d'Etat a jugé que l'Arrêté Royal ne suffisait pas et qu'une loi et un débat parlementaire étaient nécessaires en la matière. Le Conseil d'Etat a aussi reconnu que l'AR causait un préjudice grave. M. Demotte n'a pas attendu que le Conseil d'Etat supprime l'Arrêté Royal et l'a retiré lui-même. Entretemps, un accord est intervenu entre M. Demotte et les responsables de cirques. (GFR)23/09/2004 (GAIA) - Nouvelle concertationLes organisations de défense des animaux acceptent l'invitation pour arriver le plus vite possible à de nouvelles mesures efficaces - GAIA, ANIMAUX EN PERIL et VEEWEYDE se concerteront à nouveau avec le ministre Demotte à propos de l'initiative que ce-dernier veut prendre pour le bien-être des animaux dans les cirques. Voilà ce qui ressort de l'entretien de trois heures qu'a eu le ministre Demotte avec les délégués des organisations de défense des animaux. 13/09/2004 (GAIA) - L'ACCORD DES CIRQUES DE DEMOTTE EST ILLEGAL L'accord avec les cirques est contraire à l'arrêté du conseil d'Etat, constatent les juristes de Gaia, Veeweyde et Animaux en péril. 10/09/2004 (Libre Belgique) - Le cirque n'est pas encore terminéFeuilleton de l'été, le dossier portant sur l'interdiction progressive des animaux sauvages dans les cirques serait-il en passe d'être résolu? Rien n'est encore gagné, même si un projet d'accord est intervenu mercredi soir entre le cabinet du ministre fédéral du Bien-être animal, Rudy Demotte (PS), et les directeurs de cirques. 09/09/2004 (GAIA) - GAIA, VEEWEYDE ET ANIMAUX EN PERIL : 'L'accord avec le monde du cirque et Demotte est une tromperie, une catastrophe pour les fauves et les éléphants' - 'Ministre du bien-être animal ? Non, ministre du cirque Bouglione' 09/09/2004 (RTL.be) - Accord en Demotte et le monde du cirque l'Accord doit être traduit dans un arrêté royal qui devrait entrer en vigueur avant fin 2004. Il stipule notamment l'interdiction des ongulés dans les cirques et un régime plus strict d'identification des animaux. 13/08/2004 (Libre Belgique ) - Le cirque doit montrer patte blanche (Dr Yvan Beck – Président de Planète Vie RNS) Se questionner sur la présence d'animaux dans les cirques s'inscrit dans l'évolution des mentalités. Pourquoi dès lors courir derrière des requêtes obsolètes ? 09/08/2004 (LRPBO) - "Animaux sauvages et cirques : Mise au point" Un communiqué de presse de la Protection des Oiseaux 04/08/2004 (Libre Belgique ) - Les cirques retrouvent le sourire Le Conseil d'Etat a suspendu l'arrêté royal interdisant la présence d'animaux sauvages dans les cirques. Motif: une telle interdiction doit se faire par la voie d'une loi. Une solution de compromis va être recherchée. 03/08/2004 (GAIA) - Communiqué de GAIA GAIA et d'autres organisations de défense des animaux : "Dommage mais heureusement que le ministre Demotte cherche d'autres solutions pour interdire les mammifères sauvages dans les cirques car il doit être mis fin aux souffrances des tigres, des lions, des éléphants, etc…" 23/07/2004 (DH Net) - "Le palais de Monaco va adresser une lettre au roi Albert et au gouvernement belge, pour que l'on réexamine cette mesure d'interdiction. Le prince Rainier est un grand ami et un fin connaisseur du cirque." 22/07/2004 (RTBF) - Les directeurs de cirques font appel au roi L'arrêté royal a été pris par le ministre en charge du Bien-être animal, Rudy Demotte, à la suite du constat qu'aucun cirque ne répond aux normes minimales en vigueur sur le bien-être animal (cages trop petites, tigres et éléphants privés de baignade, déplacements fréquents). "Les animaux sauvages ne peuvent en outre se produire qu'après de nombreuses heures de dressage, préjudiciables à leur santé physique et psychique ainsi qu'à leur instinct naturel. Le dressage a pour seul but de manipuler l'animal afin de la faire obéir machinalement aux ordres qui lui sont donnés. De telles représentations donnent au public, et surtout aux jeunes, une image erronée de l'animal", explique M. Demotte. 22/07/2004 (DH Net) - À terme, plus aucun mammifère sauvage sous les chapiteaux. Rudy Demotte a tranché : à terme, plus aucun mammifère sauvage - tigre, lion, éléphant... - ne pourra être utilisé dans les spectacles de cirque se produisant en Belgique. Le ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, qui a également le bien-être des animaux dans ses compétences, vient de signer un arrêté royal signifiant la fin progressive de l'exploitation de ces espèces sous les chapiteaux. Un souci déjà exprimé dans l'accord de gouvernement et qui représente une véritable révolution, tant ces animaux symbolisent, aux yeux de beaucoup, l'essence du cirque, disons, de notre enfance. Fin progressive, donc, dans la mesure où une période d'adaptation est accordée aux propriétaires de cirque et/ou d'expositions animalières itinérantes. 19/07/2004 (GAIA) - Communiqué de presse de Gaia. GAIA à propos de l'interdiction légale des animaux sauvages dans les cirques : 'Un grand pas en avant pour le bien-être des animaux. Cela fait 90 ans que les protecteurs des animaux attendent ce résultat'. GAIA demande au ministre Demotte de déterminer rapidement la date butoir de transition et d'élargir l'interdiction aux reptiles et aux oiseaux sauvages. A votre service,Ercé.

Commentaires

Emerveillée !! Eh oui !! j'ai été émerveillée par le spectacle de ce cirque !!
J'adore les animaux , mais ne pensez vous pas qu'à force de vouloir le bien être absolu des animaux vous faites perdre à une grande majorité que ce soit d'enfants ou d'adultes le pouvoir de l'émerveillement !!
Les cirques ont toujours existé ! la Maltraitance , la VRAIE... existe encore et même plus qu'avant , mais allez donc voir , les abattoirs , les marchands de chiens et de chats qui ne font même plus attention que c'est un animal mais pour eux juste une marchandise à vendre comme une boîte de petits pois !! Le cirque , oui , il utilise des animaux , mais eux au moins sont nourris ,soignés si ils sont malades et ça doit couter une fortune aux propriétaires de ceux ci !!! faites un tour en ville , voyez les chiens des SDF, qui les aiment d'après eux , ils sont parfois , mort de faim , de froid , de fatigue , de chaleurs !blessé et eux pas soignés ( et pas par manque d'argent car ils peuvent les faires soigner gratuitement si seulement ils y pensaient !!! ), les pigeons , oui oui les pigeons qu'on écrasent sans même plus y faire attention !! et tous ces pauvres animaux qu'on va bientôt jeter par la porte de la voiture au nom de ces sacro saintes VACANCES !!!!Là , il n'y a pas grand monde qui bougent !!! en tout cas ça fait moins de bruit !!!!

Alors , soyons quand même raisonnables et laissons ces gens faire leur travail avec tout l' amour quand même qu'ils donnent à leurs animaux !! A force de vouloir réguler tout comme on le fait !!!! Le monde va à sa perte !!! regarder autour de vous et faut pas aller très loin !!!

Voilà ce que je pense !! et je le dis !!

Écrit par : davister | 10/05/2008

Répondre à ce commentaire

Rectification !!!!Désolée........ Bonsoir ,

Je viens de recevoir un mail , d'une personne de votre blog !!
Elle a complètement raison !!

J'ai passé mon ordi à une amie quelques jours et à mon humble avis !! elle s'est laissée aller au délire !!

Je suis contre toute maltraitance animale !! Je suis horrifiée de lire tout ce que l'on fait subir aux animaux notemment ceux de cirques !!
Toute ma vie j'ai combattu et combat encore quand je sais ou quand je vois un animal en détresse !!

Quand on va au cirque et qu'on NE SAIS pas ce qui se passe et bien ça donne le résultat que vous avez pu lire !!
Je présente mes excuses à tous les amis des animaux et ne vais pas rater mon amie dès que je la verrais !!!!

L'homme est le prédateur le plus terrible sur cette terre et je pense bien que plus on avance pire c'est !!!!

Écrit par : Julia | 04/06/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.