01/06/2007

UNE BELLE HISTOIRE… Info ou Intox ! (Copyright Ercé)

UNE BELLE HISTOIRE... De et par Ercé. (c). INFO OU INTOX…Une belle histoire ! A juger…Voici une histoire peu ordinaire, à dormir debout, dirait un équidé ! Ce qu’il y a lieu d’appeler une histoire révoltante ; Dont les racines sont bien implantées sur notre territoire. Honte et horreurs ! Une histoire belge ramifiée sur presque l’ensemble du globe et qui concerne un nombre illimité de compagnons. C’est comme ça, à l’approche de ‘’Joyeux Noël’’ et de ‘’Bonne Année’’, Les humains comprendront-ils enfin ! Mais une fois de plus, après la lecture de cette page, ce sera à vous d’en juger !Quel beau et bon pays que le nôtre, quel accueil et quel beau laxisme… Que d’avantages et d’amour pour les pays frères de l’est ! Cà, c’est l’europe. Celle des 15, des 25 et ensuite… ? ! Quelles pratiques !Cette fois, nos amis s’appellent Rexky, Beethoevenciü, Bobbydiän ou encore, Mirziak ou Dolizjieck pour nos amies. Là bas, ils sont nombreux, (des milliers) en attente d’adoption. Ils sont errants dans les villes et vivent en meutes. Ils sont aussi reproduits dans des conditions dramatiques au seul profit de leurs ‘’éleveurs’’ qui ‘’travaillent’’ au noir pour survivre de kopeks ou rares euros.Beethoevenciü, Rexky et leurs amis, tous de cette nouvelle race de l’est, compagnons innocents de leur existence pourraient espérer l’adoption pour la fin de l’année, un abri, un foyer, des soins et de l’affection bien mérités. En attendant, ils trouvent l’espérance dans la pire misère, la traque, les coups et autres maltraitances inimaginables. Toujours blessés et entassés dans des cages inadaptées et exiguës, ces amis de ‘’l’homme’’ sont transférés chez nous grâce à certains avantages de l’import – export et à la négligence flagrante législative. Un marché juteux pour certains et bien des Emmerdes et Frais pour les S.P.A. Sur le nombre impressionnant de compagnons ainsi naturalisés belges, seulement 50 % nous parviennent en état de survie pour êtres revendus au kilo vers les filières obscures des pays européens et d’outre atlantique.‘’Mais qu’ils sont mignons ces petits avec des yeux qui réclament la tendresse, direz-vous…’’Et il y a de quoi lorsque l’on connaît les souffrances endurées depuis la naissance et la capture jusqu’à l’arrivée en cages commerciales pour être revendus jusqu’à 20 fois le prix d’achat des immigrés clandestins.Une suite vraiment pas logique…Tous ces amis d’asile, viendront désespérément rendre visite un jour ou l’autre dans nos refuges, permettant de maintenir une surpopulation animalière onéreuse et déjà trop saturée par nos élevages belges ainsi que nos habitudes de craquer pour ces innocents, par la beauté de leur jeune âge.Des rebuts existent en quantité, tant pour les toutous que pour les matous. Ceux qui n’ont eu aucune chance de transaction et de survie ! Mais savez-vous ce qu’il en advient de ces compagnons là ?Je vous le dit, en vérité, les peaux de ces braves, sont aussi trafiquées avec maints intérêts pour devenir, accrochez-vous ! Des objets et gadgets poilus, des animaux reconstitués, des porte-clés, etc, etc… D’autres morceaux partent en pâtée par exemple ! Et maintenant on en arrive à fabriquer des chaussures de qualité et hors de prix pour enfants ! Produits déjà bien prisés.Ne fait t-on pas feu de tous bois !On fait aussi cuir de toutes peaux ! Mais à l’approche de la Noël. En cette période de générosité et de reconnaissance, de ‘’paix’’ et de cadeaux… Souhaitons que notre petit pays si compliqué et misérable face aux lois et aides aux S.P.A. soit doté, à l’aube de la nouvelle année, d’un petit prince charmant déguisé en Père Noël véritable, se réveille enfin face à la véritable détresse que toutes nos sociétés rencontrent au quotidien.Cet homme d’avant plan aura comme armée, tous les défenseurs de notre noble cause afin de ‘’mettre bas’’, un commerce inutile, nuisible, honteux et déshonorant pour notre état qui se dit : ‘’capitale’’ européenne.Faut-il une fois de plus, rappeler qu’un ami quadrupède, ne peut constituer un cadeau qui ne soit solidement sollicité, motivé et généreusement attendu ? Sans dire mot des exotiques, autre catastrophe internationale !Alors, pour agir avec nous, n’achetez pas ‘’un chat dans un sac’’, mais rendez nous visite, le Père Noël y est présent toute l’année.Pour ‘’eux’’, à très bientôt, ils vous attendent dans les refuges et… Joyeux Noël & Bonne Année 2007. Ercé.

Les commentaires sont fermés.