01/06/2007

DETENIR UN ANIMAL = RESPONSABILITES !

Toujours bon à rappeler... Un chien, un chat ou tout autre animal de compagnie peut apporter beaucoup de bonheur. Mais en contrepartie, lorsqu’on adopte un animal, on devient responsable de tout ce qu’il fait, que ce soit volontaire ou non. On se doit également de respecter et de lui apporter tout ce dont il a besoin. C’est un véritable devoir au sens légal du terme ! On vérifie que l’on est bien assuré, un animal pouvant commettre des dégâts ou blesser quelqu’un sans le vouloir. La première mesure à prendre est de vérifier au près de votre assureur que votre responsabilité civile (RC) vous couvre pour votre animal, en vertu de l’article 1385 du code civil. Si ce n’est pas le cas, demandez une extension de contrat. Pour autant, avoir une bonne assurance ne vous dédouane pas de tout : par exemple, si votre chien crée un accident en traversant inopinément alors qu’il était détaché en ville, votre compagnie d’assurance peut refuser de vous couvrir, dans la mesure où vous n’avez pas pris toutes les mesures nécessaires pour éviter ce risque. De plus, une compagnie d’assurance ne prend en charge que certains frais à hauteur d’un plafond préalablement défini. Enfin, elle ne peut rien pour vous en cas de mise en cause de votre responsabilité pénale. On entretient son ami Tel est le terme consacré ! Cela veut dire qu’un propriétaire doit procurer à son animal tout les soins nécessaires, l’entretenir, le nourrir, le respecter et lui offrir un mode de vie correspondant à ses besoins physiologiques. Etre propriétaire d’un animal, c’est aussi respecter les autres et ne pas leur imposer les inconvénients liés à la présence de votre ami. Autrement dit, vous devez respecter les règles de copropriété (même si vous êtes locataire) et les règles de bon voisinage. Vous ne devez pas impressionner les passants dans la rue avec un grand chien non tenu en laisse. Ne pas le laisser non plus aboyer de façon intempestive, ni votre chat détériorer les plantations de votre voisin. Ramasser les déjections de votre compagnon sur le trottoir. Respecter les arrêtés municipaux interdisant l’accès des chiens dans un parc ou sur une plage, etc. Selon les localités, consultez les textes légaux figurant dans le règlement de police (via internet: www.uvcw.be)En faisant attention à ne pas gênez les autres avec votre animal vous faites bien plus que vous occuper de lui. Vous contribuez à le faire accepter au sein de la société et c’est le meilleur service à rendre à nos millions d’amis !

Les commentaires sont fermés.