17/04/2011

1er Mai, 2me. Dîner Nature des Prés (Fromages) des Cadets S.P.A. Charleroi.

Ce 1er mai 2011, et pour la seconde année consécutive, le groupe des Cadets de la S.P.A. de Charleroi, organise son dîner des Prés (Nature) avec dans vos assiettes,15 fromages :  5 belges, 5 suisses et 5 français aux saveurs peu ou pas connues. Frais, fermentés, affinés, ils seront accompagnés de crudités variées, sauces, pains, fruits frais et secs, etc et en dessert, une glace crêmeuse aux fraises et à la vanille.

Le repas adulte est à 16 €.

Enfants dès 7 ans et Cadets inscrits, 8 €.

Animation ''BINGO'', jeux et visite du site nature que le groupe va géré et qui est classé zone protégée par ''Natagora''.

Réception et apéritif à partir de 11h30. Repas de +/- 12h30 à 15h30. Vers 16h00, découverte d'activités avec des Cadets du groupe sur animaux et nature.

Muguet sur place.

Bienvenue à toutes et tous. Ambiance conviviale. (N.B.: Il n'est pas prévu d'ambiance musicale).

Renseignements et inscription chez R. Carion, 0475-703329 avant le vendredi 29-04 à 13h00.

Web : www.spa-charleroi.be  -  mails pour réservations et infos : cadets-spac@live.be  erceone@live.be  info@spa-charleroi.be  Aussi sur Facebook : http://www.facebook.com/rene.carion#!/group.php?gid=51204... 

Retrouvez aussi ces informations sur Que faire en suivant ce lien : http://www.quefaire.be/1er-mai-le-2me-diner-des-266234.sh... 

24/01/2011

Un retour, espéré officiel, enfin...

C'est espéré, pour un retour officiel sur ce skynetblog, après plusieurs accros, un manque de temps et bien des tentatives de récupérer les mots de passe, etc...

Des nouvelles seront donc bientôt diffusées ici, sur les activités des Cadets de la S.P.A. de Charleroi.

A très bientôt.

30/11/2009

ICI, LES CADETS DE LA S.P.A. CHARLEROI...

Dès ce 1er. décembre, retrouvez ici, les rubriques et le programme avec le groupe des CADETS de la S.P.A. de Charleroi.

Bienvenue.

René.

06/03/2009

LOI POUR STOPPER LE MASSACRE DES PHOQUES...

Source ''IFAW''

Sans précédent au Canada :

un sénateur dépose un projet de loi pour mettre fin à la chasse au phoque

 

(Ottawa, Canada – 3 mars 2009) – IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux www.ifaw.org) se réjouit du projet de loi émanant du sénateur Mac Harb qui réclame de mettre fin à la chasse aux phoques. C’est la toute première fois qu’un politicien canadien présente une loi mettant un terme à ce qui demeure le plus grand massacre de mammifères marins au monde.

 

“C’est vraiment un moment historique – on peut enfin réellement envisager la fin de la chasse aux phoques commerciale canadienne », a dit Clayton Ruby, un avocat canadien réputé. « Le sénateur a démontré un leadership et un courage incroyables en parlant au nom de la majorité des Canadiens sur ce sujet. »

 

Le projet de loi est un amendement à la Loi sur les pêches et vise à interdire la chasse au phoque commerciale dans les eaux canadiennes tout en protégeant les droits des peuples aborigènes à chasser cet animal.

 

“Nous espérons que le projet de loi Harb permettra d’initier un grand débat public et aboutira, une fois pour toutes, à l’interdiction de la chasse au phoque commerciale, synonyme de cruauté et de gaspillage », a dit David Lavigne, Conseiller scientifique auprès d’IFAW. « Le sénateur Harb s’est donné beaucoup de mal pour s’assurer que les droits et les intérêts des Inuits et des autres peuples autochtones du Canada seront protégés. »   

 

Le dépôt du projet de loi va dans le sens des récents sondages d’opinion qui démontrent qu’une majorité de Canadiens reste opposée à la chasse au phoque commerciale et souhaite qu’elle soit interdite. Ce projet de loi survient également alors que l’industrie de la chasse aux phoques connaît un déclin économique. Le prix des peaux de phoque devrait connaître une nouvelle baisse cette année. La demande mondiale en fourrure de phoque est dérisoire et l’Union européenne envisage un embargo sur tous les produits de phoques non-autochtones.

 

« Continuer à défendre la chasse aux phoques commerciale ne doit pas être la seule réponse du gouvernement, » a dit le sénateur Mac Harb. « On ne peut pas continuer à se voiler la face et prétendre que tout va bien se passer. Le temps est venu de mettre en œuvre des mécanismes de transition pour les quelques milliers d’individus impliqués dans la chasse aux phoques et de les aider à sortir de cette industrie moribonde pour des emplois qui auront un avenir plus prometteur. »

 

David Lavigne et Clayton Ruby seront présents pour répondre aux questions à la conférence de presse d’IFAW, qui aura lieu à 16h00 EST au Charles Lynch Theatre, 130S Center Block, Parlement du Canada.

Espérons l'acceptation de cette proposition au plus tôt et son respect...!

05/03/2009

PHOQUES & PRODUITS DERIVES INTERDITS EN E.U.

Après IFAW, l'Association GAÏA confirme le vote.
Un pas de plus vers l’interdiction européenne du commerce des produits dérivés de phoques
Poutine condamne la "sanglante" chasse aux phoques - Le gouvernement russe veut interdire la chasse aux jeunes phoques.

   
L’avenir de la chasse aux phoques apparaît de moins en moins rose, depuis que l’importante Commission du Marché intérieur et de la protection des consommateurs (IMCO) du Parlement européen (PE) a approuvé l’interdiction totale du commerce de produits dérivés de phoques et que le gouvernement russe a, quelques jours auparavant, marqué son accord pour interdire la chasse aux jeunes phoques.

L’IMCO du Parlement européen en faveur d’une interdiction totale
C’est à une large majorité de 25 voix contre 7 que la Commission du Marché intérieur du Parlement européen a voté avant-hier l’interdiction totale du commerce de produits dérivés de phoques au niveau de l’Union européenne. "Ceci constitue un grand pas en avant vers une interdiction totale du commerce de produits dérivés de phoques en Union européenne", a déclaré avec satisfaction le président de GAIA, Michel Vandenbosch. GAIA mène, de front avec l'International Fund for Animals (IFAW) et l'Humane Society International (HSI) une campagne pour l’interdiction au niveau de l’UE. "Une interdiction européenne du commerce des produits dérivés de phoques signifie indubitablement le début de la fin de la cruauté barbare qui, rien qu’au Canada, coûte chaque année la vie à des centaines de milliers d’animaux innocents", a souligné Michel Vandenbosch.



Les membres belges du Parlement européen en faveur de l’interdiction totale
Précédemment, la Commission Environnement du Parlement européen avait adopté le rapport de Frieda Brepoels (NV.A), qui plaide inconditionnellement pour l’interdiction du commerce des produits dérivés de phoques. Avant-hier, les membres belges de l’IMCO, Pierre Jonckheer (Ecolo, Les Verts européens), Marianne Thijssen (CD&V, EVP-ED) et Mia De Vits (Sp.a, PES), ont également voté pour une interdiction totale. De ce fait, la proposition du membre libéral britannique du Parlement européen Dianna Wallis, qui plaidait pour un système inapplicable de ‘labellisation’, a été rejetée.

La Belgique, pays précurseur

Notre pays a déjà donné le ton puisqu'en 2007 le Parlement belge, à la demande de GAIA et de l'IFAW, a approuvé à l’unanimité (majorité et opposition) l’interdiction du commerce de produits dérivés de phoques. Cette mesure a fait de la Belgique le premier pays de l’UE à imposer une interdiction totale de commerce des produits dérivés de phoques. Les Pays-Bas ont suivi. Et la Slovénie a également mis au point une interdiction.




UE
Un an plus tard, la Commission Européenne a présenté sa proposition d'interdiction (avec exemption pour les pays qui peuvent démontrer que les animaux sont mis à mort sans souffrances). GAIA et ses partenaires européens réclament une interdiction totale, parce qu'il s'agit de la seule mesure efficace contrôlable.
La décision finale appartient au Parlement européen et au Conseil européen des Ministres. Le vote en séance plénière sur l’interdiction de commerce au niveau du Parlement européen est prévu pour le 2 avril.

Poutine opposé à la chasse aux phoques
Entretemps, le gouvernement russe a convenu d’interdire la chasse aux phoques âgés de moins d’un an. Le premier ministre russe Vladimir Poutine a condamné la chasse comme étant "une entreprise sanglante que l’on aurait dû interdire depuis longtemps." Une mesure remarquable qui constitue un sérieux mécompte pour la Norvège. Ce pays voulait subsidier à 80 % la chasse dans la Mer Blanche, qui exige chaque année le sacrifice de 35000 phoques, pour tenter de relancer le marché des peaux de phoques, qui régresse fortement dans le monde entier en réaction à une possible interdiction européenne.



Les phoques menacés


Au cours des 10 dernières années, la population de phoques s’est réduite d’un tiers en Russie, jusqu'à atteindre 200 000 individus, suite à la fonte des glaces et à la pression de la chasse. Les chasseurs russes fracassent la tête de bébés phoques âgés de moins de deux semaines pour ne pas abîmer leur pelage blanc, très prisé par l’industrie de la fourrure. En Namibie aussi, les phoques sont abattus à grande échelle.

Canada
Dans quelques semaines, la chasse commerciale aux phoques recommencera au Canada.
L’an dernier, plus de 217 000 phoques ont été abattus, presque tous âgés de moins de 3 mois.
Lire toutes les actualités sur : http://www.gaia.be

03/03/2009

PEAUX DE PHOQUES & DERIVES INTERDITS DE COMMERCE. U.E.

02.03.09 - 19:00 (Belga). IFAW. La commission Marché intérieur du Parlement européen s'est prononcée pour une interdiction totale en Europe du commerce de peaux de phoque et autres produits dérivés, suivant en cela la législation belge.

animaux-04Ce vote intervient un an après une proposition de la Commission européenne visant à réglementer sévèrement le commerce de peaux de phoques en Europe, au grand dam de certains Etats membres, nordiques pour la plupart.

Lundi, la commission compétente du Parlement européen est allée encore plus loin que ce que proposait l'exécutif européen en appuyant une interdiction pure et simple de ce négoce, à l'exception des peaux chassées par les esquimaux.

"Une interdiction d'importation est la manière la plus efficace de mettre un terme à ces pratiques inhumaines dont sont victimes chaque année des centaines de milliers d'animaux", a commenté l'eurodéputée belge Marianne Thyssen (CD&V) après le vote.

Cette position de la commission devra toutefois encore être confirmée en plénière, sans doute avant les élections européennes de juin. Il appartiendra ensuite aux Etats membres de se prononcer.

La Belgique interdit déjà l'importation de peaux de phoques et produits dérivés depuis 2007.

01/03/2009

VENTES DE CHIENS & CHATS SUR INTERNET...

Chiots a vendre sur Internet

3-chiotsLe service Bien-être animal du Service public fédéral (SPF) Santé publique, Sécurite de la Chaine alimentaire et Environnement met en garde contre les agissements d'escrocs qui offrent des chiots a vendre sur Internet.

En août dernier le Service Bien-être animal mettait déjà en garde contre des pratiques frauduleuses lors de la vente de chiots sur internet par de soi-disant refuges africains. Certaines personnes ont été jusqu’à donner plus de 3.000 EUR, mais n’ont jamais vu un seul chiot.  De plus, l’importation de chiens venant d’Afrique est interdite vu le risque important de transmission de maladies.

chats-et-chatons-05Depuis peu, le Service Bien-être animal a, à nouveau vu croître le nombre de plaintes concernant de telles situations. Les soi-disant « vendeurs » se présentent à présent dans les rubriques « animaux » des sites internet commerciaux comme étant des particuliers qui pour une raison ou l’autre (décès d’un membre de la famille,…) ont une portée de chiots à proposer à l’adoption. Ils usurpent bien souvent le numéro d’agrément d’un éleveur Belge agréé afin de renforcer leur crédibilité. Les annonces sont rédigées dans un mauvais Français et l’adresse mail du vendeur n’est pas une adresse belge. Les acheteurs sont invités à verser de l’argent et il est souvent promis que l’animal leur sera livré à domicile.

Le Service Bien-être animal fait donc appel au bon sens de chacun afin d’être attentif à ce genre d’annonces pour la vente de chiots via internet et invite à toujours contrôler si l’adresse mail indiquée n’est pas signalée comme étant liée à une escroquerie visant des animaux. Ne vous laissez pas séduire par l’acquisition d’un animal sans l’avoir vu au préalable mais faite le de manière bien réfléchie et de préférence parmi la centaine de refuges agréés que compte la Belgique.

<< En deux mots comme en 100 ; Evitez d'acheter et adoptez en refuge agréé >>.

Souvenez-vous : ''On achète pas un chat dans un sac'' !

22/02/2009

FRAUDE AUX PASSEPORTS DE CHEVAUX...

Identification des chevaux : Des passeports distribués de manière frauduleuse. Belgique, février 2009.

Proprétaires de chevaux, vérifiez les identifications de vos équidés.

Le Service public fédéral (SPF) Santé publique, Sécurité de la Chaine alimentaire et Environnement met en garde les propriétaires de chevaux contre des passeports équins délivrés de manière illégale par un organisme dénommé "Belgisch Europees Stamboek" (B.E.S.) situé a Bruxelles.

Le B.E.S. n’est pas une association d’élevage agréée. Elle n’est d’ailleurs reconnue ni par les autorités régionales, ni par l’autorité fédérale.
Il s’avère que cet organisme délivre des passeports équins tout à fait illégalement.

Ces passeports ne sont pas conformes à la réglementation en vigueur tant au niveau belge (Arrêté Royal du 16 juin 2005 relatif à l’identification et à l’encodage des chevaux dans une banque de données centrale) qu’au niveau européen.

Les propriétaires d’équidés qui auraient reçu un passeport délivré par le B.E.S. sont priés de prendre contact avec la Confédération belge du cheval  (http://www.idechevaux.be) afin de faire enregistrer leurs chevaux dans la banque de données centrale et de les mettre en conformité avec la législation en vigueur.

05/02/2009

AILERONS DES REQUINS, ENFIN VERS UNE PROTECTION...

La Commission européenne a déposé ce jeudi un plan d'action européen visant à préserver les populations de requins, ainsi que les espèces apparentées comme les raies ou les pocheteaux, menacés de disparition en raison de la surpêche.

requin_blanc_inc03"L'homme est une plus grande menace pour le requin que celui-ci ne l'a jamais été pour l'homme", a averti ce jeudi le commissaire européen en charge de la pêche, Joe Borg. Ce plan, le premier du genre, devrait être approuvé d'ici la fin de l'année par le Parlement européen et les Etats membres. Il vise à assurer une meilleure protection pour tous les poissons cartilagineux, famille qui inclut notamment les requins, soit plus d'un millier d'espèces au total.

L'exécutif européen souhaite notamment parvenir à une réduction des volumes de pêche et du nombre de prises accidentelles dans les filets de chalutiers européens, entre autres par le déploiement d'un plus grand nombre d'observateurs nationaux sur les bateaux de pêche. Il inclut également une série de mesures destinées à approfondir les connaissances scientifiques concernant les stocks et pêcheries de requins, et ambitionne de mieux faire respecter l'interdiction d'enlèvement des nageoires de requins entrée en vigueur en 2003 et s'appliquant dans toutes les eaux de l'UE, ainsi qu'à tous ses bateaux.

"Les requins sont au sommet de la chaîne alimentaire. Leur disparition aurait des conséquences inimaginables", a averti encore le commissaire. Les pêcheries de requins ont connu un essor rapide depuis les années 80, notamment pour ses ailerons, particulièrement prisés dans les pays asiatiques. Les Européens apprécient toutefois eux aussi la chair de requin, notamment celle de l'aiguillat, du requin mako ou du requin-taupe, particulièrement appréciées en France, en Espagne, en Italie ou en Grande-Bretagne.

Quelque 810.000 tonnes de requins et poissons apparentés sont ainsi pêchés chaque année dans le monde, dont 100.000 tonnes par des bateaux européens. Ces pêcheries sont toutefois très peu réglementées. Or, le requin figure parmi les espèces les plus sensibles à la surpêche en raison de sa maturité sexuelle tardive, de son faible taux de fécondité et d'une gestation particulièrement longue.

Selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), un tiers des requins capturés dans les eaux européennes sont aujourd'hui menacés de disparition en raison d'une surpêche excessive. Dans un communiqué, l'association de défense de l'environnement WWF, a salué l'initiative de la Commission tout en déplorant toutefois son manque "de mordant".

"Le plan est dépourvu d'un engagement sérieux pour imposer la collecte obligatoire de données sur les prises de requin, un élément particulièrement important si l'UE souhaite préserver ces espèces", a déploré Aaron McLoughlin, directeur du programme maritime européen auprès du WWF.

Reste donc un espoir, celui de voir officialiser cette décision au plus tôt et mener une surveillance sérieuse et permanente face aux pêcheurs de revenus financiers faciles au détriment de la préservation des espèces et de la nature. Et, ne plus rejeter à la mer, un nombre invraissemblable de requins amputés de leurs nageoires et ailerons.

Ercé.

17/01/2009

LES CADETS DE LA SRPA CHARLEROI...

ViensBobby-Myrtille-srpacharleroi  VOUS POUVEZ NOUS AIDER !

VERS LA CREATION DU GROUPE DES ''CADETS DE LA S.R.P.A. CHARLEROI''.

Une première en marche... au terme de l'année du Centenaire de la Société. (1908 - 2008).

RECHERCHE DE MECENAT : Afin de contribuer à la réussite du lancement du groupe des ''CADETS de la S.R.P.A. Charleroi'', notre Association Sans But Lucratif est à la recherche de mécènes.

Un don, un soutien financier et / ou matériel nous est précieux. A cette fin, tout contact peut être pris à l'adresse mail de contact, erceone@skynet.be signalée ci-dessus.

Nous recherchons entre-autres, 2 fois du matériel informatique portable (P.C.), 2 appareils photos numériques de bonne qualité dont 1 de type réflex, 1 ou 2 caméras numériques de bonne qualité, 1 écran T.V. LCD plat de +/- 1,20 à 1,40 mètre, 1 projecteur numérique, 1 lecteur enregistreur de C.D. / D.V.D., pour copie de nos réalisations ... 1 ou 2 Imprimantes dont 1 en A3. 1 tablet graphique P.C., 1 lecteur vidéo-enregistreur C.D. / D.V.D.

Tous ouvrages et documentations, livres, dépliants, C.D., D.V.D., documents et documentaires sur les thèmes suivants : Protection de la nature et de l'environnement, découvertes, connaissances et protection des animaux de toutes races et origines des 5 continents ... Faune & Flore ... Education des Animaux, respects, bien-être, etc... Matériel didactique divers...

Destination : Elèves de classes primaires et secondaires, établissements scolaires, public, enseignants, mise en place d'unités pédagogiques de soutien. Informations, publications, éducation aux thèmes développés ci-avant et sur les divers métiers de l'animalier, de la nature, de l'environnement et civisme.

Sans vouloir copier l'Ecole de ''Branféré'' de notre ami Nicolas HULOT, cette nouvelle activité comblera un lien manquant dans la chaîne éducative et de loisirs jeunes (non sportives) à la portée de toutes et tous.

Les Villes et Communes seront informées de la promotion des diverses activités et actions du groupe.

Une équipe pourra se déplacer dans les établissements scolaires du Grand Charleroi et des Communes conventionnées avec la S.R.P.A. Charleroi, à raison d'une à deux matinée par semaine.

D'ici peu, notre projet sera ici détaillé dans ses grandes lignes.

Déjà, vous pouvez nous aider.

Réponse personnalisée et confidentielle à chaque mail reçu. Garantie de sérieux absolu.

Merci par avance de votre intérêt.

Vous êtes enseignant, pédagogue, responsable politique, ce qui précède vous interpelle... Contactez-nous ! Nous aurons aussi besoin de quelques bénévoles possédant une de ces formations.

Ercé,

Administrateur et initiateur du projet.

Pour la S.R.P.A. Charleroi. Belgique.

06/01/2009

EN ROUTE VERS DU 9 EN 2009...

Au terme de l'Année du Centenaire de la SRPA de Charleroi, aussi, suite à un accès possible sur le présent blog, j'ai le grand plaisir de vous annoncer la mise en place prochaine du

''GROUPE DES CADETS'' de la SRPA Charleroi.

Un projet unique en son genre et destiné aux jeunes de +/- 8 à 16 ans...

Bientôt davantage d'informations sur ce blog et en attendant sur le futur site web à l'adresse : http://www.animaux-respect.org

Le web en plus, qui est en cours de construction mais déjà accessible.

Les établissements scolaires seront les bienvenus ainsi que tous les jeunes s'intéressant à la nature, les animaux, et bien plus encore...

A très bientôt.

Ercé.

21/04/2008

POUR VOUS, 4 NOUVELLES CATEGORIES...

Bienvenue à toutes et tous sur... http://bien-etre-maltraitance.skynetblogs.be
ChienChatF.B.ok1Ce blog se dote de 4 nouvelles listes de catégories accessibles aux blogs, sites, associations, refuges, fondations qui défendent la cause animale et oeuvrent dans le sens de celui-ci.

INTERESSE(E), VENEZ NOUS REJOINDRE GRATUITEMENT DANS LA CHAINE DE DEFENSE ET DU BIEN-ÊTRE DES ANIMAUX.

Les catégories ajoutées sont :

1. LES ASSOCIATIONS OFFICIELLES DE PROTECTION DES ANIMAUX, REFUGES, S.P.A., S.R.P.A., en A.S.B.L. (Belges et autres francophones et/ou accessibles en langue française). Si numéro d'agréation, il doit obligatoirement y figurer ainsi que la date d'expiration.

2. LES ASSOCIATIONS DE DEFENSE DES DROITS DES ANIMAUX, FONDATIONS, (Nationales et Internationales avec pages accessibles en français). Comme ci-dessus, N° d'agréation obligatoire.

3. LES BLOGS DE REFERENCES ANIMALIERES VISANT AU BIEN-ETRE, AUX DROITS DES ANIMAUX ET AU RESPECT DE CEUX-CI. Les sites et blogs consacrés à l'éducation, aux soins et conseils sur les animaux de compagnie sont admis et bienvenus dans cette catégorie. Par contre, les Centres de dressage canin, commerces d'accessoires et d'aliments ne peuvent y souscrire. (Sauf les a.s.b.l. et pour ces derniers, si N° d'agréation, il doit aussi y figurer).

4. LES PENSIONS ANIMALIERES ET CENTRES D'HEBERGEMENT SONT AUTORISES DANS CETTE CATEGORIE. A L'EXCLUSION DE TOUTE REFERENCE A DE L'ELEVAGE DE CHIENS, CHATS, ET AUTRES ANIMAUX. DE MÊME QU'AUX COMMERCES ET AUTRES REVENDEURS OU POURVOYEURS D'ANIMAUX DE COMPAGNIE, NACs, Etc... Comme pour les points précédents, si N° d'agréation, il est de rigueur.

CONDITIONS D'ACCEPTATION : Toute annonce à tendance frauduleuse, non respectueuse de ce qui précède sera supprimée de plein droit sans aucun recours possible. Les annonces à caractère publicitaire et/ou commercial y sont interdites. Seul le Nom et les coordonnées sont acceptées. Nous nous réservons le droit de retirer ou de refuser un annonceur pour lequel de graves problèmes nous seraient connus et/ou justifiés. Par exemple : (Incidents répétés dans une pension ou élevage). Celle-ci ne méritant dès lors pas d'être reprise en référence.

POUR REJOINDRE CES RUBRIQUES... Nous vous invitons à laisser vos coordonnées, raison sociale, localisation, spécialité(s) ainsi qu'un bandeau au format gif ou jpeg, jpg, pour l'installation d'un lien vers votre page d'accueil. Le contact se fait en colonne de droite et en cliquant sur : ''ENVOYER'' sous Inscription Mailing liste. Votre demande sera examinée et la confirmation de votre lien installé, vous sera transmise sous bref délai. L'acceptation par vos soins entend votre accord à la réception de notre liste de mise à jour 3 à 4 fois/mois, dont les nombreuses adresses de transfert sont masquées par souci de confidentialité.

N.B.: Certaines Associations, Refuges, Fondations, Sites et Blogs, figurant déjà en liens sur le présent site, y seront d'office maintenus et/ou ajoutés par intérêt du bien-être animalier vis-à-vis des actes, actions et dévouements à la cause défendue.

Bobby-Myrtille-Viens A très bientôt, ensemble, pour EUX et avec EUX.

Ercé. patte09 

17/04/2008

COREE SUD VIANDE DE CHIEN EN LEGALISATION !

LES AUTORITES LOCALES SONT PRETES A LEGALISER LA VIANDE DE CHIEN EN PRODUITS DE CONSOMMATION !

Source Waliboo.com, le 17 avril 2008.  Une nouvelle qui crée l’indignation auprès de ceux qui luttent pour la défense des animaux notamment les férus de chien. En effet en Corée du Sud, les autorités locales sont en passe de légaliser la consommation de chien.

De tout temps, le chien a été considéré comme étant le meilleur ami de l’homme. Sa bravoure et son dévouement vis-à-vis de son maître le confirment. Mais dans les pays asiatiques, (de nombreuses contrées), en Corée comme en Chine, c’est un animal banal assimilé au bétail propre à la consommation tel que la vache et le cochon.

coree-sud-Légalis.ViandeChien Et les autorités de Séoul vont peut être franchir le pas et classer le chien comme animal de boucherie à la demande de l’Agence de sécurité alimentaire sud-coréenne présidée par Lee Hae-woo. Ainsi, en l’absence d’un texte bien précis, les restaurateurs et les bouchers continueraient à “exécuter” les chiens dans des abattoirs de fortune. Ce classement serait donc nécessaire pour que des règles d’hygiène soient fixées et que les consommateurs soient rassurés. Chaque année, 2 à 4 millions de chiens meurent dans ce pays parfois dans d’atroces conditions car selon les croyances asiatiques, un chien mourrant dans la souffrance produit de la viande plus aphrodisiaque de par son excès d'adrénaline.

AssietteChienSAG Mais la réaction des associations de protection animale ne s’est faite pas attendre. L’Association coréenne de protection des animaux a organisé des manifestations de contestation et des pétitions ont été lancées sur Internet.

Après l’interdiction de vente il y a vingt ans avant les Jeux Olympiques de Séoul, la Corée du Sud pourra devenir le premier pays ou le seul pays au monde à légaliser la consommation de chien. Là-bas, le saint bernard, le berger allemand ou le border collie ne pourront pas s’adonner à leur activité favorite telle que respectivement le sauvetage ou la garde de troupeaux.

Réagissez, diffusez et laissez vos commentaires sur cette information importante et authentique !

Les animaux carnivores ne sont pas destinés à l'alimentation humaine... A moins que là bas, l'humain... !

Chien98 Adieu ami je t'aimais tant... Et tu me rends malade maintenant... ! (sic).

Alors ? ! PAS de ''bon appétit'' ; Adieu, je ferme les yeux...

Ercé.

16/04/2008

VIVRE PATTES EN MAIN, ACHETER, ADOPTER... Part.1

VIVRE PATTES EN MAIN.

ou,  ''La vie idéale avec l'ami à quatre pattes''.

VOTRE COMPAGNON, FAUT-IL L'ADOPTER OU L'ACHETER ? (première partie). Histoire marquée d'un copyright.

Photo1Chiot+ChatonDoctissChap1 Qui n'a pas un jour craqué pour une petite et adorable boule de poils ?  Une boule, toute mignone avec un regard accrocheur. Deux yeux qui vous envoyent tant de messages en une fraction de seconde... Comme si votre destin était soudainement et indéniablement lié à ce petit être vivant, tel un flash, un coup de coeur ou encore... Le coup de foudre !

Les paroles humaines sont toujours, (et dans les refuges, nous les connaissons), Oh ! Mais qu'il est mignon ! Qu'il est attendrissant ! En fait il semble déjà être la et fait pour vous. Telle une exclusivité. Une rencontre sans autre issue mais surtout un appel à vivre ensemble...

Vivre, que cette boule soit chien ou chat, mâle ou femelle, pour vous cette question sera en second. Car en effet, ce sera ensuite que vous vous questionnerez sur le sexe du compagnon. Mais lui, la vie lui a été donnée et vivre est sa seule démarche. Pour cela, il devra compter chaque jour à chaque heure sur vous, (son maître), pour lui, vous êtes unique, vous êtes sa protection, son avenir, son éducateur, son espoir, son amour à qui il saura toujours apporter joie et respect jusqu'à sa mort. A la fin, lorsqu'il fermera les yeux, c'est à vous qu'il pensera, c'est vous, son maître, son image éternelle.

Mais acquérir un animal est bien autre chose que ce qui vient d'être dit dans ces quelques lignes en guise de préambule. Sa vie et la vôtre, au fil des jours et des 12 à 18 années ou plus que vous partagerez sera émaillée de maintes histoires, contraintes et obligations toutes plus inatendues les unes que les autres... Chaque instant vécu, du début à la fin, sera dès le coup de coeur, une aventure exceptionnelle.

C'est vous qui guiderez ses pas, son bien-être, son éducation, son alimentation, son entretien, sa santé, son comportement... Car lui, c'est sur vous qu'il compte. C'est certain, il ne pourra se rendre dans une autre école que la vôtre.

Chaque semaine et autant que possible, le mercredi, un chapitre viendra s'ajouter à ce préambule tel une leçon de vie et de respect que nous devons à ceux qui ont des droits mais ne peuvent les revendiquer sans nous. Alors, à toutes et tous, quelque soit votre âge, revenez chaque semaine suivre cette merveilleuse aventure entre mammifères complémentaires, Vous et Lui ; Nous et EUX !

A suivre la semaine prochaine.

Reproduction InterditeN Copyright Ercé. (S.R.P.A. Charleroi), Revue Pour Eux. 04-2008.

14/04/2008

ACTION CONTRE CHASSE AUX CHATS A GAND...

Source Gaïa. 14/04/2008. Les défenseurs des animaux ont mené samedi une nouvelle action contre la cruelle chasse aux chats, à la Foire de la Chasse à Gand...

Des militants de GAIA, de la Chaîne Bleue Mondiale, d'Animaux en Péril, de l'APMA et du BLID ont mené samedi matin une action de protestation pendant la Foire de la Chasse au Flanders Expo à Gand, contre la cruelle chasse aux chats. Pendant que des hommes-chats étaient ‘'abattus comme des mouches'', les militants dénonçaient haut et fort la cruelle chasse aux chats. Avec beaucoup de tapage et assez de vacarme pour faire fuir symboliquement les chats, loin de leurs tueurs impassibles.
Chaque année, en Belgique des milliers de chats sont abattus par des balles de chasseurs.

mob604_tuerChat
Prévention OUI, balles NON !

Les défenseurs des animaux exigent qu’il soit mis fin cette cruelle chasse aux chats, ce qui inclut l’interdiction de « prélever » des chats à l’aide du fusil dans le cadre d’un soi-disant contrôle de la population. Ils préconisent une alternative à la fois efficace et respectueuse du bien-être animal pour résoudre le problème de la surpopulation des chats : une politique préventive, axée sur la stérilisation et la castration des chats errants et des chats domestiques.

Actions déjà bien connues et traitées par maintes associations de Protection des Animaux, telles qu'à la S.R.P.A. de Charleroi.

Faut-il aussi souligner l'importance pour tout propriétaire de nos braves minets, que des actions d'identifications sont proposées par puce électronique. D'autres informations à ce sujet en visitant le lien à gauche. Cliquez sur le logo Id'Chips, Identification, sous le mini chat.

POUR EUX, MERCI.

Mais comment est-il possible que des Ministres accordent à nouveau ce droit de chasse en 2007, alors que d'autres Ministères prônent la stérilisation et mènent des campagnes d'identifications. Il y a bien, chez nous, d'autres problèmes que communautaires... NON !

Une histoire Belge de plus dont il y a lieu de se moquer à défaut de maturité politique et décisionnelle. Décidément, les hommes d'âges mûrs aiment toujours autant jouer avec des fusils que les mauvais et sales gamins...!

REFLECHIR, serait-il absent du Larousse francophone belge ?

Signez la pétition contre la chasse aux chats. La pétition est valide jusqu'au 20 avril. (Cliquez vite sur le chat colonne de droite).
Ercé. patte09

10/04/2008

RUSSIE, 5 OURSONS RELACHES. ACTION IFAW.

10-04-2008. Source IFAW. Cinq oursons orphelins relâchés dans la forêt russe ils seront suivis par satellite.
Ifaw5OursonsRussie
(Bubonitsy, Région de Tver, Russie - 10 avril 2008) - Hier, dans la forêt de la région de Tver, en Russie, les chercheurs d’IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux www.ifaw.org) et les vétérinaires du Zoo de Moscou ont remis en liberté cinq oursons orphelins.
Ifaw1OursonRussieOk

Avant cette remise en liberté, l’équipe a effectué des contrôles vétérinaires et a bagué les oursons. L’un de ces ours sera surveillé à l'aide d’un collier à liaison satellite. Cela constitue une avancée pour l’évaluation du comportement des ours et pour leur survie.
 
Le collier posé sur l’ours transmet des signaux réguliers qui sont suivis par satellite, ce qui permet aux chercheurs de les suivre à distance et de télécharger des informations sur leurs mouvements et leur position par des relevés sur internet trois fois par semaine. Le collier est programmé pour enregistrer des informations sur la localisation de l’animal toutes les 90 minutes et pour s’enlever automatiquement après une période de 18 mois.
 
"Les ours sont en bonne santé, après avoir hiberné dans la tanière qu’ils s’étaient confectionnée. Ils ont été relâchés au printemps, car ils pourront se nourrir correctement dans la nature. Il est primordial de surveiller leur capacité de survie, afin de démontrer que les pratiques de réhabilitation utilisées sont adaptées pour élever et relâcher des oursons orphelins," commente Anand Ramanathan, Responsable de l'équipe d'intervention d'urgence d'IFAW.
 
Les oursons, âgés de 15 mois environ, sont réhabilités dans le Centre de réhabilitation des oursons orphelins (OBRC). Ce centre d’IFAW, qui abrite depuis 2007 ces oursons orphelins dans la région russe de Tver, est dirigé par Valentin, Svetlana et Sergei Pazhetnov, spécialistes renommés de la réhabilitation des ours bruns. Deux des ours seront relâchés dans la réserve naturelle de Palistovsky, à deux cents kilomètres environ de l’OBRC. Les trois autres ours, notamment le jeune mâle portant le collier émetteur, ont été relâchés près du centre. Les chercheurs ont prélevé des échantillons de sang et de poils, ont recueilli d’autres informations physiologiques, et les oursons ont été bagués avant d’être relâchés.
 
Six autres oursons orphelins ont été amenés à l’OBRC cette année, dont quatre étaient victimes de la chasse cruelle qui traque les ours dans les tanières en hiver. Ces oursons, aujourd’hui âgés de trois mois environ, seront réhabilités et préparés pour une remise en liberté à l’automne prochain.
 
Le centre OBRC d’IFAW, situé dans la région de Tver, en Russie, a remis en liberté avec succès plus de 130 oursons au cours des 12 dernières années. L’OBRC a déjà surveillé dans le passé la survie des ours relâchés dans la nature par liaison radio, grâce la technologie par télémesure satellitaire la surveillance à distance peut être effectuée partout dans le monde.
 
"L’utilisation de cette technologie nous permet d’évaluer la réussite de la réhabilitation des oursons orphelins à l’OBRC. L’arrêt de la chasse aux ours en hibernation en Russie, pendant laquelle 3000 à 4000 oursons deviennent orphelins chaque année, demeure le moyen déterminant pour assurer la survie et sécuriser l’avenir des ours bruns en Russie.
 
Notre prochain objectif est d’éviter l’adoption de nouvelles réglementations concernant la chasse, qui sont actuellement examinées au niveau législatif. Si elles sont adoptées, ces nouvelles règles permettront aux chasseurs de tuer ou capturer légalement les oursons comme trophées, et ainsi d’augmenter dramatiquement le taux de mortalité des ours bruns et de leurs petits dans ce pays," a déclaré Masha Vorontsova, Directrice IFAW Russie, qui exprimait ainsi sa profonde préoccupation.

Ercé.

19:40 Écrit par Ercé dans ACTUALITES | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ours, oursons, russie |  Facebook | |  Imprimer

09/04/2008

MEURTRE D'1 CHIEN EN DIRECT ! 1 Art...

CE CHIEN TROUVE EST MORT POUR L'HONNEUR DE L'ART !

EnDirect.chien_mourant

Guillermo Vargas Habacuc, l’artiste psychopathe qui a laissé mourir de faim et de soif un chien durant une exposition en 2007, a été invité à répéter son acte cruel par les organisateurs de la Biennale centraméricaine d’Art du Honduras en 2008. CE N’EST PAS DE L’ART MAIS UN MEURTRE SADIQUE. Je vous demande de signer cette pétition afin d’éviter qu’un acte sadique et meurtrier ne soit perpétuer par d’autres auteurs se prétendants “Artiste”, et pour qu’aucune organisation ou galerie d’art ne soient complices…. Aujourd’hui, ils tuent des animaux au nom de l’art ; et demain …peut-être des hommes !

Suivez ce lien pour signer cette pétition qui fait HONTE et OUTRAGE à tous les humains... http://www.petitiononline.com/13031953/petition.html

Ercé.

06/04/2008

TOI QUI M'AS TANT DONNE. UNE LECTURE A DECOUVRIR...

TOI QUI M'AS TANT DONNE...

chriss clinique5

Dans le cadre d’une action humanitaire au profit de la cause animale, Brenda BALI-TYLER, assistante vétérinaire et auto-éditrice du livre,  « TOI QUI M'AS TANT DONNE … »  nous fait partager son histoire authentique. Elle nous raconte son parcours guidé par l’amour de son chien puis de son fils.

couverture dos

 Les bénéfices de la vente du livre sont reversés à des Associations de protection animale et au développement des chiens guides et visiteurs.

Avec la participation de votre Blog de la S.R.P.A. de Charleroi :

Animaux... http://bien-etre-maltraitance.skynetblogs.be...

Affiche de aidons nos molosses
Chaque ouvrage commandé via ce  blog, permettra de verser 4 Euros à la S.R.P.A. de Charleroi (a.s.b.l.). Soit près d'une semaine de nourriture pour un de nos protégés en attente d'adoption.

En vente au prix de 11,50 euros port compris.

Un ouvrage que nous vous invitons à découvrir sans la moindre retenue. Rien que du bonheur et de l'amour... Ne vous en privez surtout pas !

CouvertureFace
Brenda BALI-TYLER BP 32 à 37130 LANGEAIS. FRANCE.

L’aider ? La féliciter ? La rejoindre ? En savoir plus ? 

Le site de Brenda (en construction)  http://toi-qui-m-as-tant-donne.oldiblog.com/  

Associations partenaires : Aidons nos molosses - Parole d'Animaux - Parole de chien - British bulls association - Ligue française contre la vivisection - Le chien visiteur - Rétina France - Animal ami - Amis du beauceron - Les jardins du souvenir.

Partenaires : Stop Animals Genocid - SanteVet - French Toutou - Acuité Maitre Animal - Amour de Chien et la S.R.P.A. Charleroi.

Une symbiose entre les Blogs Amis : Stop-Animals-Génocid (Suisse) ; Parole d'Animaux (France) et Animaux, Bien-Être-Maltraitance (Belgique - Charleroi).

SAGheader

 Bann.ParoleAnimaux2

srpa_logo170x145     Im.BlogSRPAC_LogoAdErcé


Commandez via le lien Inscription Mailing Liste en colonne de droite avec vos coordonnées complètes, vous serez recontacté en mail privé. MERCI, POUR EUX.

Ercé. patte09

05/04/2008

CONTRE LA CHASSE AUX CHATS... Belgique

Communiqué de Presse
© GAIAle 3 avril 2008
  
ChasseChatsGaia1
Haro sur la cruelle chasse aux chats:
des chats bottés montrent leurs griffes au ministre de l'Environnement Benoît Lutgen.
  

Deux chats bottés en habits colorés, flanqués de dizaines de militants pour la défense des animaux se sont rendus aujourd'hui au cabinet du ministre de l'Environnement Benoît Lutgen à Namur, où ils ont demandé au ministre d'interdire la chasse aux chats ainsi que la 'régulation' des chats harets par le fusil (ce qui en fait revient au même). Les représentants de GAIA, Animaux en Péril, la Chaîne Bleue Mondiale, la Croix Bleue de Belgique, Help Animals, le Conseil National pour la Protection Animale, Sans Colliers et UBAEAV exigent la suppression de ces pratiques cruelles. Comme il ressort d'un sondage IPSOS, près de 9 wallons sur 10 soutiennent une interdiction, alors que les associations ont déjà récolté des dizaines de milliers de signatures. La pétition sera clôturée le 15/4.

Outrés


Outrés, les associations exigent par la même occasion que la mention « Contrairement à ce que GAIA tente de faire croire, la chasse aux chats est interdite en Région wallonne » sous le titre ‘Chats dangereux' (!?) soit enlevée du site web du ministre. Car contrairement aux affirmations aussi erronées que déplacées que l'on retrouve sur ce site, la chasse aux chats demeure autorisée en Wallonie. En effet, l'article 18 de l'arrêté du gouvernement wallon fixant les dates de l'ouverture, de la clôture et de la suspension de la chasse, du 1er juillet 2006 au 30 juin 2011, précise que: "Les dates d'ouverture et de fermeture de la chasse à tir aux autres gibiers sont fixées comme suit: 4° chat haret: toute l'année". C'est écrit noir sur blanc! « Nous ne pouvons pas accepter qu'on nous accuse de tenir des propos malhonnêtes alors que c'est justement le contraire, » a souligné le président de GAIA, Michel Vandenbosch.

Langues de chat en chocolat pour une solution éthique

« Bien que nous ayons toutes les raisons pour montrer nos griffes au ministre, nous avons décidé de lui laisser une chance pour se racheter à nos yeux, » ont expliqué Michel Vandenbosch, président de GAIA, et Jean-Marc Montegnies, directeur d'Animaux en Péril, les portes-paroles du mouvement « Tous ensemble contre la chasse aux chats ». Dans cette lignée de pensée, les chats bottés se sont chargés de remettre au ministre Lutgen des langues de chat en chocolat, symbolisant les milliers de chats qui sont abattus par les balles des chasseurs chaque année en Belgique. Les défenseurs des animaux prônent une alternative à cette pratique qu'ils jugent aussi inefficace qu'inadmissible sur le plan éthique : la mise en place d'une politique préventive misant sur la stérilisation et la castration des chats errants et de compagnie.

De la poudre aux yeux

Les défenseurs des animaux remettent sérieusement en question les "cas particuliers" tels qu'ils sont avancés par le ministre et sur base desquels il tente de justifier la chasse aux chats, à savoir le prélèvement des chats errants sous prétexte de lutter contre la rage, éviter le croisement entre le chat haret et le chat forestier ou pour la protection de certaines espèces. Outre le fait que des chats de compagnie risquent de se faire abattre par des chasseurs incapables de faire la distinction entre le chat de compagnie et le chat dit haret, les deux premiers cas cités ne se posent pour ainsi dire jamais ou très exceptionnellement. En tous cas, les défenseurs des animaux proposent une solution efficace pour le contrôle de la population des chats errants ou harets, qui est en même temps respectueuse de leur bien-être.

Solution à la surpopulation à la fois efficace et respectueuse du bien-être des chats

Pour résoudre le problème de la surpopulation des chats, les défenseurs des animaux revendiquent l'application d'une alternative à la fois plus efficace et surtout, respectueuse du bien-être animal: une politique préventive, misant sur la stérilisation et la castration des chats errants et des chats de compagnie. Les moyens nécessaires doivent être libérés et les autorités fédérales, régionales, provinciales et locales doivent y collaborer.

Sondage: presque 9 Wallons sur 10 veulent une interdiction, et 7 personnes sur 10 parmi ceux qui soutiennent la chasse en général !

Entre le 18 et le 28 janvier 2008, le bureau de sondage IPSOS a fait une enquête d'opinion à la demande de GAIA auprès de 1.022 personnes, représentatives de 8.650.000 Belges de 15 ans et plus. Il ressort de ce sondage qu'une très grande majorité de personnes en Wallonie considère que la chasse aux chats est intolérable (85 %) et se prononce en faveur d'une interdiction de la chasse aux chats (88 %). Parmi les personnes qui soutiennent la chasse de façon générale, 67% sont d'accord que la chasse aux chats ou leur ‘prélèvement' soit interdite!

Les resultants du sondage :

  • 84 % des Belges trouvent que la chasse aux chats est plutôt ou tout à fait inacceptable (85 % Wallons, 86 % Bruxellois, 82 % Flamands)
  • 80 % des Belges trouvent que la chasse aux chats doit être interdite (88 % Wallons, 81 % Bruxellois, 77 % Flamands)
  • Remarquable : 69 % des personnes qui sont en faveur de la chasse en général (y compris des chasseurs) estiment que la chasse aux chats est inacceptable. 67 % des personnes qui soutiennent la chasse en général se prononcent en faveur d'une interdiction dans le cas de la chasse aux chats.
  • Seulement 13 % des Belges trouvent que la chasse aux chats est acceptable (3 % tout à fait) et seulement 15 % des Belges sont contre une interdiction (6 % tout à fait contre)
  • Une majorité, 54 % des Belges, se range contre la chasse en général (57 % Wallons, 49 % Bruxellois, 52 % Flamands). 26 % déclarent être en faveur de la chasse.

En relais et avec Gaïa. Pétition auquel la SRPA de Charleroi participe. Nous attendons vos signatures.

Pour EUX, Ercé.

31/03/2008

CHASSE AUX PHOQUES INSUPPORTABLE...

 CHASSE AUX PHOQUES INSUPPORTABLE...

campaigns_cat_3

31-03-08. Relais de IFAW. C’est une vision à vous couper le souffle : une mer et un ciel d’une blancheur infinie, aussi loin que porte le regard. Dans l’un des plus beaux spectacles qu’offre la nature, des centaines de milliers de bébés phoques du Groenland appellent leurs mères, seuls sur la glace pour la première fois.

Mais ce sera bientôt la fin de cette scène de paix et de tranquillité. Le Ministère canadien des Pêches et Océans (MPO) a une fois encore ouvert la saison annuelle de chasse aux phoques au large des côtes Est du Canada. Dans quelques heures à peine, la glace rougira du sang de ces bébés phoques sans défense, dont certains n’ont guère plus de trois semaines, qui sont tués à coups de gourdin ou de fusil pour leur fourrure. Certains pourraient même être dépecés vivants ou mourront piégés sous la glace après avoir été blessés.

Votre aide pour mettre un terme à ce massacre cruel.

La majorité de ces bébés phoques sera tuée en quelques jours. La règle est la vitesse – pas l'humanité – car les chasseurs se précipitent pour tuer autant de phoques que possible dans le temps le plus court dont ils disposent. Année après année, les observateurs d’IFAW rapportent les abus, notamment des cas où les phoques sont crochetés vivants et traînés sur la glace, ou encore tués par balle et abandonnés à leurs souffrances jusqu'à ce qu'ils soient frappés une nouvelle fois à coups de gourdin.

Vos dons font une énorme différence pour ces phoques

Les équipes d'IFAW qui surveillent la chasse risquent leur vie chaque année en se rendant sur la glace pour filmer la chasse, documenter la cruauté et partager la vérité sur la chasse aux phoques avec le reste du monde. Je ne laisserai pas le monde oublier cette chasse cruelle et inutile. J’espère que je pourrai compter sur votre présence à nos côtés.

Cette année, les pressions visant à mettre un terme à la chasse commerciale des phoques au Canada prennent une ampleur inconnue jusqu'à présent. L'opposition internationale à la chasse s'amplifie en permanence : Grâce en grande partie aux efforts d'IFAW, les lois destinées à interdire les produits des phoques progressent dans un grand nombre de pays, notamment l’Allemagne, l’Italie et l’Autriche. Les Etats-Unis, le Mexique, la Croatie, la Belgique, les Pays-Bas et la Slovénie ont déjà édicté des embargos sur l’interdiction des produits de phoques.

Je ne doute pas qu’avec votre aide, nous mettrons un terme à la chasse, quel que soit le temps nécessaire pour cela. Merci de votre soutien permanent.

Cordialement,

Fred O'Regan
Directeur Général

P.S. La majorité des Canadiens s’oppose dans tous les cas à la chasse aux bébés phoques. Ensemble, nous pouvons réaliser leurs souhaits. Merci de leur donner ce que vous dicte votre cœur avant que ne débute la prochaine saison de chasse.

30/03/2008

BELGIQUE CHASSE AUX PHOQUES, RAPPEL



                                Le 23 janvier 2007,
Le Parlement belge a adopté unanimement
le projet de loi Verwilghen

La Belgique est le premier pays européen
avec une interdiction de
commercialisation des produits de phoques


Le couronnement après trois ans de combat.




La Belgique est devenue ce soir, le premier pays d'Europe à interdire la commercialisation des produits de phoques. De nombreuses actions ont dû être nécessaires pour atteindre ce couronnement. Mais aujourd'hui, ça y est : le projet de loi relatif à l'interdiction de fabriquer et de commercialiser des produits dérivés de phoques a enfin été adopté. GAIA et l'IFAW (International Fund for Animal Welfare) sont sur leur petit nuage et espèrent ainsi que notre petit pays sera l'élément déclencheur d'un effet boule de neige au sein de l'UE. Le Président de GAIA, Michel Vandenbosch, déclare que « cette loi est un signal fort contre la cruauté. Le Canada a tout tenté pour nous barrer la route mais nous avons finalement réussi à faire passer nos revendications. Bravo et merci au parlement belge ».


Avant le vote, le Parlement avait été le théâtre d'un événement exceptionnel. Une de ses salles s'était métamorphosée, le temps d'un instant, en sanctuaire polaire rempli de centaines de phoques (en peluche de toute taille et en photo) qui reposaient en toute tranquillité et en sécurité dans ce lieu aux allures temporaires de banquise... Cette « réserve pour la protection des phoques » a été inaugurée en ce jour marquant par les protagonistes de ce texte de loi : Marc Verwilghen pour l'Économie, Freya Van den Bossche pour la protection de la consommation et Rudy Demotte pour le bien-être animal. GAIA et l'IFAW ont également accueilli tous les autres Parlementaires et Ministres ayant soutenu ce projet.



Personnes assises de gauche à droite: Gunther Pauls d'IFAW, le parlementaire Magda De Meyer (sp.a), Michel Vandenbosch de GAIA, le ministre Freya Van den Bossche (sp.a), le ministre Marc Verwilghen (VLD), le ministre Rudy Demotte (PS), le senateur Luc Willems (VLD), le senateur Margriet Hermans (VLD)

Michel Vandenbosch, le Président de GAIA, se réjouit : « Voilà trois ans, j'assistais impuissant aux massacres des phoques sur la banquise... Après avoir été témoin de cette réalité insoutenable, nous nous devions d'arrêter ces horreurs. Mais, tout n'était pas acquis pour autant à l'avance. Il aura fallu trois ans et de nombreux rebondissements avant d'arriver à ce résultat tant souhaité. Notre persévérance a donc payé. Au nom de GAIA et d'IFAW, je remercie les protagonistes politiques. »


Par l'adoption de ce texte, les Parlementaires ont réellement montré leur prise de conscience du sort terrible des phoques. Notre Royaume est peut-être l'un des plus petits États d'Europe mais il fera certainement parler de lui en devenant le premier pays de l'Union Européenne à prendre de telles mesures.

12:03 Écrit par Ercé dans LOIS & RAPPELS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chasse phoques |  Facebook | |  Imprimer

21/03/2008

FRANCE. RENCONTRES ANIMAL & SOCIETE...

Rencontres "Animal et société"
Les rencontres "Animal et société", aussi appelées "Grenelle des animaux" sont des rencontres organisées par le ministère de l'Agriculture. L'objectif affiché de ces rencontres est d'élaborer des propositions d'action autour du bien-être animal. Elles débuteront le 14 mars prochain et devront aboutir à la rédaction d'un rapport fin juin (2008).


AssietteChienSAGLa position du gouvernement français sur des dossiers récents concernant le bien-être animal montre sa propension
à suivre avant tout la volonté des filières d'élevage. Il y a donc tout lieu de penser que ces rencontres suivent la politique de communication de l'actuel gouvernement, très habile à occuper les forces d'opposition.

Concernant ces rencontres "Animal et société", la nomination à la présidence du groupe de travail "animal, économie et territoires" du président du groupe chasse au Parlement, Jérôme Bignon, est un exemple frappant de la partialité du gouvernement sur la question animale.

La présentation de ce groupe de travail dans le dossier de presse du gouvernement dévoile également l'intention de ne pas aller plus loin que ce qu'exige déjà la règlementation : "La législation communautaire étant déjà très développée et en évolution constante dans certains secteurs d'activité tels que l'élevage et le transport international, ce groupe se penchera sur les leviers d'une meilleure mise en œuvre de cette règlementation."

Pour en savoir plus, consulter le dossier "Animal et société" - bien-être animale - L214. Suivez sur : http://www.l214.com/animal-et-societe

17/03/2008

1001 FOIS MERCI, POUR ''EUX''...

Clin d'oeil1001 FOIS MERCI...Clin d'oeil

Bobby-Myrtille-Viens 

A Michel DRUCKER, Dany SAVAL, Jean VALLEE et Olivier MINNE...

Clin d'oeil1001 FOIS MERCI...Clin d'oeil

A vous toutes et tous, qui êtes venus si nombreux ce dimanche 16 mars, pour ''Eux''.

Le Président de la SRPA Charleroi, Jacques GOFFAUX, le Conseil d'Administration, les bénévoles, Le Directeur Michel BERNIER, sans qui cette journée n'aurait existé et votre serviteur  ''Ercé'', sont heureux de vous réitérer leurs plus sincères remerciements.

Clin d'oeilErcé.

14/03/2008

M. DRUCKER, D. SAVAL LE 16 SRPA CHARLEROI

Michel_Drucker_OK   INVITATION  CopieSaval-Drucker

C'est ce dimanche 16 mars 2008, que la Société Royale Protectrice des Animaux de Charleroi, recevra pour la seconde fois, la visite de deux grands défenseurs de la cause animale.
En effet, cet après-midi là, Michel DRUCKER et son épouse Dany SAVAL, accompagnés de Jean VALLEE, Olivier MINNE et certainement d'autres Artistes et vedettes de la TV seront présents en notre refuge, à l'occasion d'une des fêtes du centenaire. Il y a 20 ans, ils nous avaient déjà fait l'honneur de leur visite amicale qui avait entraîné les visiteurs par milliers.
Venez nombreux et accompagnés à cette grande journée spéciale ''PORTES OUVERTES'' et surtout dites le partout ou vous savez.
Dès 10h00, exposition d'aquerelles animalières de Madame « Niquy FIEVET ».
POUR ''EUX'', PROFITEZ-EN POUR DEVENIR MEMBRE DU CENTENAIRE !
Lieu: Société Royale Protectrice des Animaux de Charleroi.

Adresse : Rue Emile Vandervelde, 115, 6032 Mont-Sur-Marchienne.
INVITATION GRATUITE A TOUTES ET TOUS
Ouverture : Dès 10h00. Et visite de nos invités de prestige, l'après-midi, jusque,...
Voir site : www.spa-charleroi.be

ViensBobby-Myrtille-srpacharleroi
Ercé

17:24 Écrit par Ercé dans 100 ANS S.R.P.A. | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |  Imprimer

09/03/2008

MONS. COURSES DE CHEVAUX, DITES NON !

Pétition contre l'importation des courses camarguaises en belgique... Action du 26/02/2008.
UNE HISTOIRE BELGE HONTEUSE ET DEPLACEE, A SUIVRE ET A DIFFUSER...
CoursesChevauxCamargue Les faits : sous le prétexte de faire une oeuvre caritative les 28/29 et 30 novembre prochain, un club de Mons en Belgique compte organiser des courses camargaises. Il y a tant d'autres moyens de  divertir les gens et de récolter de l'argent sans faire souffrir les animaux. Comme le dit le texte de la pétition "...les jeunes taureaux viendront de finir leur saison en Camargue. Au lieu de profiter d'un repos bien mérité, ils devront affronter les régions froides du Nord, juste avant l'hiver... Ils risquent d'y être contaminés par la fièvre catarrhale (maladie de la langue bleue)... inexistante chez eux. Ils devront supporter un voyage de plus de 2000 KM aller-retour entassés dans des camions... Les blessures dues aux rasettes qui servent à attraper les cocardes sont légions, celles dues aux franchissements des barricades sont innombrables... sans parler des problèmes de sécurité que cela va engendrer pour les spectateurs. En effet, c’est une première pour la Belgique..."
Aujourd'hui les courses camargaises et demain...  la corrida, on connait bien la chanson.
La pétition : elle est adressée au Bourgmestre de Mons, Monsieur E. DI RUPO, elle lui demande de ne pas autoriser l'organisation de ces courses camargaises qui sont d'un autre âge et déshonoreraient la Belgique.
Comment signer : Suivez ce lien, http://www.lapetition.be/en-ligne/contre-limportation-des-courses-camarguaises-1759.html , puis remplissez les champs vides précédés d'une astérisque, pensez surtout à valider votre signature en cliquant sur le lien qui vous sera envoyé par email.
Origine de l'info : http://www.webactionsanimaux.fr/ 

07/03/2008

RUSSIE CHASSE AUX PHOQUES, LA FIN ?!

IFAW_logo_home85% Info : La Russie se prépare à interdire

 la chasse aux bébés phoques

 (Moscou, Russie - 5 mars 2008) - M. Oleg Trutnev, Ministre des Ressources naturelles de Russie, vient de rédiger une lettre demandant au gouvernement d’arrêter totalement la chasse aux « blanchons ». Les bébés phoques du Groenland conservent leur fourrure blanche jusqu’à l’âge de 3 semaines. IFAW (Fonds international pour la protection des animaux  www.ifaw.org), qui oeuvre au Canada et dans le monde entier pour mettre un terme à la chasse commerciale aux phoques, se félicite de cette première étape sur la voie d’un arrêt de cette chasse en Russie. ChassePhoquesGaia « Nous nous réjouissons que le gouvernement russe prenne des mesures afin d’arrêter la chasse aux blanchons, » a dit Masha Vorontsova, Directrice d’IFAW Russie. « Nous reconnaissons que cette mesure est un succès important pour la protection animale, mais le gouvernement doit en faire plus - nous attendons un arrêt total de la chasse aux phoques du Groenland en Russie. » L’opposition russe à la chasse aux blanchons s’est considérablement accrue au cours de l’année dernière. Les protestations du grand public ont conduit à une augmentation de la pression exercée sur le gouvernement russe afin qu’il s’attaque officiellement à l’arrêt de la chasse aux blanchons.  De la même façon, l’opposition européenne à la chasse commerciale des phoques au Canada a entraîné des embargos nationaux sur tous les produits de phoque en Belgique et aux Pays-Bas. Des interdictions comparables sont envisagées en Allemagne, en Italie et en Autriche. IFAW continue de pousser ces pays ainsi que d’autres, afin qu’ils réduisent le marché global des produits dérivés de phoque.  « Nous appelons la Russie, le Canada et la Norvège à mettre fin une bonne fois pour toutes à leurs chasses cruelles des phoques du Groenland. » ajoute Mme Vorontsova. « Ces chasses sont inutiles ; elles se contentent de soutenir le commerce de la fourrure utilisée pour des articles de mode qui ne sont pas indispensables. » 

Pour toute information complémentaire sur la campagne d’IFAW en faveur des phoques, rendez-vous sur le site www.ifaw.org

 

04/03/2008

1 FOIRE ANIMAUX EXOTIQUES ! Miami.

Une foire aux animaux exotiques pour particuliers, présentée au zoo de Miami.

Ce qui risque d'arriver chez nous, débordements, (fraude) avec une future liste positive trop étendue ou trop laxiste... IL FAUT PRENDRE CONSCIENCE S.V.P. !
Un coatimundi, un iguane, un serval moucheté... et des tas de serpents, mygales, tortues et scorpions. Le MetroZoo de Miami faisait ce week-end une bonne action, en organisant une "foire aux animaux exotiques" pour que les propriétaires devenus incapables de gérer ces bêtes un peu particulières puissent les donner à d'autres amateurs au lieu de les relâcher dans les rues...

Plus d'une centaine de Floridiens sont donc venus exposer leurs bestioles, amenées dans des paniers à linge sale, des taies d'oreiller ou des boîtes diverses, à cette "Journée d'Amnistie pour les Animaux exotiques domestiques". COMMENTAIRE : Il ne faut justement pas qu'ils deviennent domestiques ! Vous n'iriez pas vivre dans leur terrier, alors, respect, laissez les la bas, chez eux et dans leur milieu naturel !


Croco02 Sur les 150 animaux présents samedi, seuls six n'ont pas trouvé de nouveau propriétaire. "On est à Miami. Les gens ont des paresseux, des léopards et Dieu sait quoi d'autre dans leur jardin", soupirait Thomas Goldsmith, vétérinaire spécialisé charger de confirmer la bonne santé des animaux présentés.

Ray Padilla, 17 ans, était venu brader ses sept serpents, pythons birmans ou boas colombiens, une collection débutée à l'âge de cinq ans, chacun transporté dans une taie d'oreiller nouée. "Plus de place", expliquait-il sommairement. Avant d'ajouter: "euh, nouveau hobby"...

La palme des "lots" les plus bizarres est sans doute allée, ex-aequo, à un serval, ce somptueux chat sauvage africain et un coatimundi, sympathique mammifère aux allures de raton-laveur, originaire d'Amérique du Sud.

Cette bourse aux échanges intervient alors que la législation sur les animaux exotiques s'est durcie, a expliqué Scott Hardin, de la Commission pour la protection de la vie sauvage en Floride.

Ce durcissement fait qu'un nombre de plus en plus important de ces animaux est relâché dans la nature par des propriétaires dépassés et inquiets, ce qui vient menacer l'écosystème ou les moeurs locales: par exemple, les pythons birmans se délectent du rat des bois de Key Largo, espèce déjà rare. Les perroquets perturbent l'approvisionnement en électricité car ils font leur nid dans les transformateurs. Les iguanes sont de véritables tondeuses pour la végétation...

Caméléon02 Certaines séparations ont été difficiles. Debbie Kupferman pleurait en abandonnant son iguane. Pourtant, elle avait hurlé de peur quand son fils avait ramené à la maison ce reptile, blessé, qui avait été jeté par la fenêtre par des voisins ivres. Après l'avoir soigné, elle s'y est pourtant attachée, mais ne peut plus prendre le temps de s'en occuper.


Christie Lyon, elle, plus pragmatique, comptait passer le relais sérieusement en cédant ses deux perroquets verts. Et d'expliquer en détail leurs habitudes alimentaires, leur tempérament et leurs petites manies: s'ils restent en cage, ils s'échappent. Si on les laisse voler en liberté dans la maison, ils foncent dans les vitres... "En général, les gens ne réfléchissent pas à ce qui les attend. Quoi qu'ils fassent, ils doivent savoir ce qu'ils prennent en charge", estime-t-elle.

Faute de quoi en effet, ce type de braderie d'animaux exotiques risque de devoir être organisé bien souvent... A réfléchir.

Pour info. Ercé.

03/03/2008

VIANDE DE CHIEN, CHINE & COREE, LOI !

Contre la consommation de viande de chien & chats. Pétition universelle avant les J.O.

Romain Bourg, le mercredi 20 février 2008 à 04:00

L’association française One Voice, qui a opéré en sous-marin dans tout le pays, vient de lancer une pétition demandant à Hu Jintao de suspendre les violences sur les animaux avant le début des Jeux olympiques.

Concerne le Nord de la Chine et le Sud de la Corée. Cela fait plus d’un an que l’association avait prévu d’aller en Chine. Des enquêteurs se sont donc rendus sur place pendant trois semaines et leurs conclusions sont sans équivoque : les animaux sont particulièrement maltraités dans l’ensemble du pays et les chiens continuent à être tués vivants pour la consommation de leur viande. Muriel Arnal, présidente et fondatrice de l’association One Voice, est consternée. « Nous voulions voir de nos propres yeux ce qui se passait et nous avons vu l’horreur », dit-elle, ajoutant : « Le pire, c’est que les Chinois souhaitent une législation sur la protection des animaux, mais c’est au niveau des autorités que ça bloque. Exemple, en 2006, le gouvernement avait décidé d’enlever et d’emmener à l’abattoir tous les chiens de plus de 30 cm de haut. Résultat, impossible pour les maîtres de promener leur toutou dans la rue, de peur qu’il soit enlevé. »

ChienChineCorée Une pétition. Une de plus...  A SIGNER !

Cliquez sur l'image pour signer en ligne, la pétition One Voice, Merci.

« Les violences sur les chiens, notamment quand ils sont tués avant d’être servis dans les restaurants, sont d’une très grande banalisation. Même les enfants les plus jeunes y assistent, explique Muriel Arnal. « Il y a des campagnes pour les tigres, les ours, contre la fourrure de chat, mais rien pour les chiens. C’est pourquoi nous avons décidé de réagir et que nous proposons une pétition qui s’adresse directement à Hu Jintao, le président chinois. » En effet, il suffit d’aller sur le site de One Voice et de cliquer sur « pétition » pour la voir apparaître. Cette dernière commence par « Monsieur le Président… » et fait état du calvaire des animaux dans le pays. Pour l’association, y avait-il meilleure opportunité médiatique que les Jeux olympiques pour dénoncer cette cruauté ? Probablement non.
Voir textes déjà publiés sur le présent site, catégorie Actualités.
POUR VOIR UNE VIDEO DE ''One Voice'' SUR LES JEUX DU CIRQUE, Cliquez sur ce lien : http://www.onevoice-ear.org/films/chinevf.htm 
Edition France Soir du mercredi 20 février 2008 n°19726 page 15.
Ercé.

02/03/2008

ROUMANIE, LES CHIENS DANS LA RUE.

Actualité : ROUMANIE, BUCAREST. Depuis le 14 janvier 08, une nouvelle loi interdit l'euthanasie sur les chiens errants. Ils devront désormais être stérilisés avant d'être adoptés ou... remis en liberté. D'accord, pas d'accord, la polémique reste vive autour d'un sujet très "bucarestois".

ChiensRoumainsBucarest-BB (Photo: fondationbrigittebardot.fr)
Le maire de Bucarest Adriean Videanu s'était fortement énervé suite à la nouvelle législation sur les chiens errants, craignant leur retour en meute dans les rues de la capitale. Jusqu'à présent, un chien vagabond qui ne trouvait pas de maître après sept jours dans un chenil était euthanasié. Il sera désormais stérilisé, gardé dix jours ou lieu de sept, avant d'être relâché dans la nature. "Grâce à la stérilisation ces chiens deviendront moins agressifs et après 4 ou 5 ans leur nombre va naturellement diminuer", soutient le sénateur Marius Marinescu, initiateur de la nouvelle loi. Un avis qui n'est pas partagé par tous. Interrogé par le journal Cotidianul, la vétérinaire Simona Panaitescu, responsable de l'Administration pour la surveillance des animaux (ASA)  de Bucarest, affirme que "la stérilisation n'a rien à voir avec l'agressivité, et il est utopique de penser que le nombre de chiens errants diminuera dans un futur proche".

Que faire ?
De leur côté, les municipalités se plaignent du coût de la nouvelle législation. Entretenir un chien vagabond reviendrait à 600 Ron par mois, soit un peu plus que le salaire minimum. Mais les plus embêtés seraient surtout les patrons de chenil. Selon le sénateur Marinescu, l'euthanasie étant désormais interdite, ils perdraient une affaire juteuse : le trafic illicite de peaux de chien... Quoi qu'il en soit, Simona Panaitescu estime que la solution est de stériliser et de suivre de façon plus attentive les adoptions tout en maintenant l'euthanisie pour les chiens non adoptés. Opinion plus ou moins partagée par les ONG de protection animale qui revendiquent surtout le besoin d'une grande campagne de communication sur l'adoption. Ioana Caseti, du Comité national pour la protection animale, soutient que "le programme d'euthanasie n'a pas donné de résultat" et qu'il faut "travailler beaucoup plus pour convaincre les gens d'adopter les chiens sans maître".

Pour la petite histoire
Le problème des chiens errants n'a donc toujours pas été résolu. On l'attribue souvent à la destruction des maisons de quartier et à l'édification des blocs communistes qui aurait poussé les Bucarestois à abandonner leurs animaux de compagnie. Jusqu'à ce qu'ils pullulent dans les rues de la capitale. Au début des années 2000, Brigitte Bardot et sa fondation pour la protection des animaux avaient durement attaqué le maire d'alors, Traian Basescu, qui n'avait pas hésité à tuer des dizaines de milliers de chiens. Selon les archives de l'Institut des maladies infectieuses, une moyenne de 60 personnes étaient alors mordues chaque jour à Bucarest. Florian Constant. (www.lepetitjournal.com - Bucarest) mercredi 20 février 2008.

01/03/2008

NAC's, VERS 1 LISTE POSITIVE, MAIS !

"NAC's'' Liste positive reptiles : de l'anaconda au lezard des souches...



Croco01Le service du Bien-être animal du service public federal (SPF) Santé publique, Sécurité de la chaine alimentaire et Environnement a établi une liste provisoire des reptiles qui peuvent encore être detenus comme animaux de compagnie.


ChienPrairie03Ce projet de liste est actuellement soumis aux associations représentant les secteurs du commerce des animaux, des amateurs de vivariums et de la protection des animaux. Le service du Bien-être animal dressera une “liste positive” définitive sur la base de leur avis.


Caméléon02Les reptiles sont de plus en plus populaires comme animaux de compagnie. Ils requièrent toutefois des soins spécifiques, ce qui explique que leurs conditions de vente et de détention sont parfois déplorables. Et c'est précisément pour garantir le bien-être de ces animaux que le service du Bien-être animal a établi une liste positive. Seules les espèces figurant sur cette liste pourront encore être détenues comme animaux de compagnie par des particuliers. 


SerpentBlés02Les personnes qui pourront prouver qu’elles étaient déjà détentrices d’animaux ne figurant pas sur la liste définitive pourront les conserver. Il en est de même pour les jeunes animaux qui sont le produit de l'élevage des espèces visées, mais les éleveurs ne pourront pas les céder à des tierces personnes. Les amateurs qui voudraient, à l'avenir, faire l'acquisition d'une espèce interdite comme animal de compagnie, devront prouver qu'ils disposent à la fois des connaissances et de l'infrastructure requises pour assurer le bien-être de ces animaux. 


Tortue03COMMENTAIRE : Peut-être, mais sous fortes réserves !
 Cet avis ne se rapproche guère de la législation actuelle sur la ''CITES''. Il est bon de savoir que toute détention doit faire l'objet d'une enquête préalable et prouvant les aptitudes tant que l'infrastructure nécessaire et les connaissances afin d'obtenir l'autorisation. Cette manière de proposer une liste positive attendue depuis des années par les Associations de Protection des Animaux, relève trop facilement d'avis dont l'origine semble davantage commerciale que du respect de la vie des ''NAC's'', qui ont TOUS ce grand besoin primordial d'être maintenu dans leur habitacle et leur environnement d'origine. En qualité de Responsable d'une S.R.P.A., je me dois d'être dès cet instant défavorable à cet avis. Les refuges et S.P.A. rentrent trop souvent déjà des animaux qui n'ont strictement RIEN A FAIRE DANS DES HABITATIONS. Sachant que les conditions sont déjà assez rudimentaires dans de nombreux parcs et zoos, il est temps de freiner ces ardeurs qui provoqueront davantage d'infractions et d'actes de maltraitance, pour mauvaises conditions de détention, d'hygiène ainsi que de respect à sa vie naturelle pour chacune des espèces.

N'oubliez pas, les S.P.A., pas plus que les services de secours, ne sont les poubelles des farfellus adeptes de fanatisme et de certains bien de propriétés. ALORS ; Suivez ce conseil peu coûteux. Achetez ces animaux, oui, mais S.V.P. EN PELUCHES OU MINIATURES.

Ercé.  patte09